GeoKettle 2.0

Spatialytics nous a fait attendre bien longtemps, mais aujourd’hui vient enfin de sortir une nouvelle version majeure de GeoKettle !

GeoKettle 2.0 (comme son nom l’indique) c’est une version de l’ETL open source Kettle (v3.2) enrichie de fonctionnalités liées au traitement de données spatiales.

Comme je l’ai entendu cet après-midi de la bouche d’un chef de projet cartographique :

« Geokettle est désormais un composant incontournable d’un SI spatial open source, au même titre que Geoserver, Geonetwork, Postgis… »

Flatteur n’est-ce pas ?

Et bien sachez qu’il y a vraiment de quoi au vu de toutes les nouvelles fonctionnalités proposées et surtout la qualité technique du travail réalisé par les développeurs de Spatialytics

Tour d’horizon des nouveautés de GeoKettle 2.0 :

  • Ajout d’un visualisateur cartographique (map viewer) pour la validation des travaux sur les flux de données :

  • Support pour l’extraction/import et le chargement/export  de dizaines de nouveaux formats de données vectoriels (librairie OGR plus le KML 2.2 et le GML 3.1.1)
  • Support de standards de l’OGC (Open Geospatial Consortium) :
    • extraction/import de flux de données issues d’un OGC Sensor Observation Service (SOS);
    • extraction/import et chargement/export de données/métadonnées de l’OGC Catalog Service (CSW);
    • extraction/import et chargement/export de données en format KML 2.2 et GML 3.1.1.
  • Support de l’extraction/import et le chargement/export en lot (batch) de fichiers SIG
  • Plus grande flexibilité pour le chargement/export SQL pour PostGIS
  • Ajout d’un step d’analyse spatiale (maximisant JTS et sa toute dernière version 1.12)
  • Ajout de capacités d’agrégation de données géospatiales
  • Création d’une extension (plugin) Sextante pour des capacités avancées de traitement et d’analyse spatiales
  • Ajout, dans la puissante étape de calcul (Calculator step), de traitements sur la géométrie (ex. : calcul du centroïde, distance, superficie, … et génération de buffer, enveloppe, convex hull, …)
  • Installateur avec interface graphique
  • Support de la plateforme Windows 64 bits et l’internationalisation (i18n)…

Le positionnement de GeoKettle

Spatialytics décrit GeoKettle comme un véritable « hub de connexion entre plusieurs univers de données, étant ainsi capable de lier des données géomatiques avec des données décisionnelles (BI) »

Les utilisations de GeoKettle sont ainsi multiples :

  • Soit un outil pour les métiers du géospatial (géomaticiens, cartographes…).  Quelque chose dans le genre de FME donc…
  • Soit un « robot serveur » permettant d’alimenter les systèmes géospatial (Web-mapping, SDI – Spatial Data Infrastructure –  Entrepôt et SGBD)
  • Soit un « Spatial ETL » ayant la capacité d’extraire des données d’un modèle conventionnel (OLTP) vers un data-warehouse (OLAP), en gérant des données cartographiques (type « geometry » pour ceux qui sont adeptes de PostGis…)
  • … soit les 3 à la fois !

=> Retrouvez l’annonce officielle de la disponibilité de GeoKettle 2.0 sur le site de Spatialytics

=> Téléchargez GeoKettle 2.0 sur SourceForge

=> Accédez au wiki et au forum (en français !)

Pour résumer, GeoKettle est vraiment un projet open source comme on les aime.

Sont en effet au rendez-vous : qualité technique, richesse fonctionnelle, documentation, volonté d’initier une communauté…

Découvrez en exclusivité l’article « GeoKettle 2.0 : une entrée dans la cour des grands » sur le blog technique d’Atol CD.

1 comment to GeoKettle 2.0

Leave a Reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>